Partager sur facebook
Partager sur linkedin

Vous connaissez le teamproving ?

Le teamproving est à la croisée des chemins entre le team building et la formation. Plus facile à mettre en place et moins coûteux qu’un team building tout en étant plus ludique et plus surprenant qu’une formation !

Chez Furk, nous pensons qu’il n’y a pas une bonne technique de gestion, qu’il n’y a pas un logiciel magique pour régler les difficultés organisationnelles, qu’il n’y a pas un remède miracle pour éviter burn-out et autres maux du boulot.

C’est pourquoi nous avons développé une approche inédite qui invite vos équipes à s’interroger régulièrement sur leurs postures et sur leurs pratiques. Concrètement, Furk propose de viraliser des bonnes pratiques au sein de vos équipes afin de cultiver appétit d’apprendre et soif de performance.

Notre concept de teamproving : toutes les 6 semaines, prenez le temps d’explorer une de vos pratiques de management, de la challenger, de découvrir de nouveaux outils et de nouvelles théories pour vous inspirer dans votre gestion quotidienne.

Un outil pour renforcer le management

La fonction de manager est complexe car elle mélange compétences techniques (savoir-faire) et relations inter-personnelles (savoir être). Il est très rare que les chefs d’équipe aient été formés à la gestion des ressources humaines, au développement personnel, aux techniques de management. Les formations d’appoint reçues par ci par là durant leur carrière ne donnent pas aux responsables d’équipe toutes les clefs et les outils qui permettent d’accompagner de la manière la plus optimale les membres de leur équipe.

D’autant plus dans le climat actuel où les équipes doivent être agiles, se remettre en cause régulièrement pour intégrer de nouveaux outils, de nouveaux processus et de nouvelles réalités.

Le teamproving vient accompagner les efforts de l’équipe et du manager. En proposant de nouvelles techniques, il outille les équipes pour relever les challenges du quotidien.

Une pratique collective de l’amélioration continue

“Ce que nous devons apprendre à faire, nous l’apprenons en le faisant”. Aristote.

La théorie de l’amélioration continue invite à apprendre tout en faisant. On présente cette théorie souvent avec la roue de Deming, la fameuse méthode du Plan, Do, Check, Act. C’est proche du learning by doing ou encore de l’apprentissage par “essai-erreur”.

Ses différentes approches reposent toutes sur le principe qu’en expérimentant de nouvelles activités, on appréhende et on engrange de manière automatique des nouveaux réflexes et des nouvelles manières de penser et de produire.

Entraîner cette élasticité mentale est primordiale de nos jours. Nous devons être souples et capables de prendre du recul sur nos réalisations et nos pratiques afin de tirer les enseignements de nos expériences plutôt que de reproduire continuellement les mêmes erreurs. Le teamproving invite à la pensée réflexive sur les pratiques de l’équipe et offre le temps nécessaire pour évaluer l’efficacité des habitudes collectives.

Un travail de flexibilité et de résilience

Agir en mode “teamproving” c’est développer des ressources personnelles qui favorisent l’adaptabilité et l’agilité. Cette “anti-sclérose” est revigorante. Elle stimule les vertus de l’action. Cette mobilisation autour des outils élaborés collectivement est fédérative. Elle diffuse par cette approche “stop and go” des pratiques nouvelles fondées sur l’échange, la confrontation, la créativité.

Ce plaidoyer pour une marche à pas comptés, où l’on peut rectifier les erreurs, imaginer des solutions novatrices, remet l’humilité au centre du processus managérial. Cette “leçon d’humilité” permet aussi de renoncer sans regret aux stéréotypes caducs qui ont fait leur temps. Ce travail de résilience est une vraie avancée.Il permet en dépit de l’adversité de continuer à vivre et à agir.

On le sait “la résilience c’est l’art de naviguer dans les torrents” – Boris Cyrulnik. Elle permet de surmonter les désordres. Elle devient un véritable “outil nourrissant” et demeure un outil à visage humain. Elle n’est pas une science exacte, mais gagne chaque jour un peu plus ses lettres de noblesse. Le teamproving jette les bases solides d’une relecture de nos modes et postures de management.

Un cycle de développement des capacités

“Travaillez dur à vous accomplir, en développant vos capacités”. Sénèque.

Une intervention consiste en un module de 3h qui interroge le groupe sur une pratique de gestion. A la fin du module, les techniques et outils sont documentés et distribués aux participants. A l’usage, l’outil permet d’adopter de nouvelles bonnes habitudes et de cultiver une posture souple qui facilite l’écoute bienveillante, l’empathie et l’apprentissage.

Voici quelques uns des modules qui peuvent être proposés aux équipes en fonction de leurs profils: stratégie d’évaluation, priorisation des tâches, intégration des attentes des usagers, techniques de brise-glace, aménagement des bureaux, politique de feedback, tenue de réunion, technique d’argumentation…

Au delà de l’exercice de souplesse, le teamproving permet aussi d’augmenter l’employabilité et les compétences des participants tout en respectant un rythme de progression équilibrée.

 

La garantie de développer la performance et le bien être de son équipe

En bref, le teamproving développe autant sur les savoirs que sur les savoirs être des membres de votre équipe. Il offre l’immense avantage de créer une combinatoire de ces deux facteurs longtemps différenciés. Le premier, dominateur, ayant durablement régné de façon hégémonique, plaçant le second en situation d’oublié voire d’inutile.

Les nouveaux modes de management ont compris l’intérêt de regrouper la performance économique et le bien être de l’équipe. Cette mise en synergie décuple les résultats et entretient un bon climat social.

Le teamproving redonne des couleurs à la performance collective, alors que depuis quelques années l’on a déconstruit à tort le vivre ensemble au profit de la performance individuelle. Ainsi, on gagne ou on perd en équipe. Le bien être collectif devient un marqueur de réussite tant économique que sociale.

Envie d’offrir un teamproving à votre équipe ?
Contactez-nous ! 

Si vous avez aimé cet article, merci de le partager.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus d'articles

Photo d'une feuille avec des questions portant sur les qualités du leader
2 min d'information
Solenne Romagni

On ne fait pas pousser les poireaux en tirant dessus !

Pas de résultat sans apprentissage, effort, partage du sens, dialogue… le manager gagne à travailler l’unité de son équipe. Faciliter son expression, encourager les initiatives, faire montre de patience, encourager les bons résultats, … la route est longue pour atteindre l’efficacité collective.

Lire la suite
Image d'une horloge
2 min d'information
Solenne Romagni

No time for crisis !

L’enthousiasme est une valeur sûre. Assurément. Elle ne se décrète pas. Elle se travaille au quotidien. L’art de positiver, d’être confiant, de croire aux capacités d’une équipe à surmonter les épreuves. No time for crisis ! and no place too !!!

Lire la suite

Furk accompagne de manière innovante les individus, les équipes et les organismes dans leur besoin de transition organisationnelle.

Recevoir notre newsletter

dapibus risus. eget in ipsum sem, ut sit fringilla
0